Projet LV&PV

Catégorie : Projets Création : mercredi 20 septembre 2017 Mis à jour : vendredi 6 octobre 2017 Écrit par Guillaume
 

 

Coordinateurs: Antonina et Igor Joukovski

 

Langues vivantes & patrimoines vivants

 

Le projet Langues vivantes & patrimoines vivants (LV&PV) est  un  projet en 3D alliant à la fois trois dimensions: culturelle, éducative et numérique.             Il mobilise un partenariat transnational visant  à améliorer la qualité de formation des adultes  et enrichir les contenus pédagogiques  en croisant l’enseignement des langues étrangères vivantes avec l’enseignement du patrimoine culturel inhérent à cette langue grâce aux nouvelles technologies.

Le projet LV&PV s’inscrit dans la politique de l’UE et  dans le cadre la Convention internationale de 2003 de l’UNESCO qui soutiennent  la célébration  et la sauvegarde  de la diversité linguistique et de l’héritage culturel  sur le continent européen.

L’engouement actuel et l’intérêt grandissant des apprenants pour une meilleure connaissance du patrimoine culturel vivant justifient notre volonté de mettre les richesses du patrimoine culturel à la disposition du plus grand nombre d’apprenants ainsi que du public le plus large possible.

Le patrimoine culturel vivant, selon notre conception, comprend  l’ensemble des productions spirituelles de l’homme et signifie  un événement, un lieu, une action, un chef-d’œuvre, une histoire, mais surtout la mémoire  qui fournit la gamme des valeurs émotionnelles, sociales et spirituelles. Et la  discipline Langues  vivantes étrangères se voulant inclusive peut donner toute sa place aux apprentissages culturels et à la formation civique.

Grâce à ce projet nous comptons  mettre en valeur les trésors souvent cachés du patrimoine culturel en l’occurrence du patrimoine culture russe en Europe, qui de toute évidence fait partie intégrante du trésor culturel européen et mondial.

Sous cet angle original du croisement entre patrimoine et enseignement, nous envisageons donner plus de sens et de l’émotion au contenu des formations en langues  vivantes étrangères pour les adultes.

Constatant cette  motivation toujours croissante des apprenants en la matière, leur besoin d’avoir les clés de la diversité culturelle et en tenant compte des nouvelles possibilités techniques qu’offre l’ère digitale  nous allons proposer aux apprenants les meilleurs échantillons du patrimoine culturel russe sur différents supports et infrastructures numériques.

Rechercher, répertorier, cartographier, décrire, numériser  et de cette manière  revitaliser les meilleurs échantillons du patrimoine  culturel russe en  les intégrant dans l’enseignement des langues étrangères pour adultes  – tels sont les objectifs  du projet LV&PV.

Pour atteindre ces objectifs le nouveau partenariat multilatéral LV&PV mobilisera et rapprochera les 6 partenaires (France, Pologne, Grande Bretagne, Chypre, Danemark et Allemagne) ainsi qu’un grand nombre d’acteurs, d’organismes et de structures.

Une multiplicité de participants  directs (porteurs du projet, contributeurs, parties prenantes, observateurs) et indirects (adhérents associatifs, membres de la communauté locale, experts, formateurs en numérique, responsables politiques, agences de voyages, usagers des réseaux) seront d’une manière ou  autre  impliqués dans les activités et pourront  bénéficier des résultats du projet.

Mobiliser les savoir-faire de tous les partenaires en privilégiant une approche participative telle est  la logique générale du déroulement du projet qui permettra d’associer étroitement des partenaires  dans la conception et la gestion de toutes les actions du projet en proposant  un partage des responsabilités tout en amenant l’ensemble des partenaires à s’exprimer et à s’impliquer.

L’outil pédagogique complet élaboré au cours du projet (répertoire des éléments du patrimoine culturel russe, recueil de textes didactiques, Power Point, enregistrements sonores et séquences vidéo, itinéraires culturels et éducatifs) mis sur les supports numériques  (portail WEB du projet, chaîne  You Tube) sera le résultat tangible du projet qui pourra avoir des suites intéressantes car la transposition didactique du concept du patrimoine vivant est tout à fait faisable et possible pour d’autres langues cibles.

D’autres résultats importants  sont attendus à l’issu du projet :

-coopération transfrontalière accrue ;

-réseaux professionnels réactivés;

-professionnalisation des équipes  en matière de la mise en place et gestion du projet européen ;

- compétences et les connaissances accrues des apprenants et des  enseignants en matière du patrimoine en cours de langues  ainsi que les compétences numériques ;

-participation  plus dynamique  de la société civile, des associations, du bénévolat et des jeunes et d’autres parties prenantes au projet.

Après l’achèvement du projet  tous les contenus et les résultats seront disponibles  sur le portail WEB et la chaîne You Tube et maintenus dans l’état de fonctionnement par le coordinateur et les partenaires.

Compte tenu de son caractère évolutif et adaptable aux autres contextes formatifs le projet pourra avoir une extension dans d’autres lignes de travail éducatif ainsi que  trouver un intérêt auprès du public sensibilisé.